Prisonnier matricule 27

Une porte entrouverte, un regard aigu, inquisiteur m’inspecte et m’évalue. Par geste, ordre m’est donné de baiser ses bottes. Pas une parole superflue, une voix douce mais à l’autorité implacable, prégnante. Le cérémonial préparatoire, inquiétant et humiliant, n’attend pas : confiscation des vêtements, montre et lunettes puis vérification attentive et experte de la cage de … Read morePrisonnier matricule 27