Prisonnier matricule 50

Juste ces quelques lignes afin de vous remercier de cette première « petite »séquestration d’hier.
J’ai apprécié cette fermeté initiale qui vous conduit à prendre la directive sans vous soucier de l’avis de vôtre proie.
Et, ce fut le cas pendant toute la durée de mon isolement. La première position assise contre le lit, les jambes repliées et les bras tendus fut la plus difficile à tenir sur la longueur . La  pression s’intensifie au fil du temps et il est presque impossible de s’y soustraire.
Mais vous avez alterné à merveille les positions les plus difficiles avec d’autres un peu moins contraignantes . J’ai particulièrement apprécié les dernières ou attaché sur le ventre et sur le lit, j’avais la sensation d’être un simple objet , presque un meuble lorsque vous vous êtes assise sur moi.
J’ai également adoré (c’est mon côté fétichiste) lorsque vous avez posé vos pieds sur moi pendant de longues minutes et j’ai été plus que troublé quand debout contre le mur, vous avez baissé mon pantalon pour alternativement me palper la croupe et la cravacher.
Enfin, votre voix est tranquille , vos mots bienveillants , presque trop même…☺️ et je retournerai en captivité avec grand plaisir même sur une durée plus longue.
 
Merci
Numéro 50