Prisonnier matricule 09

Depuis combien de temps suis-je entravé dans cette position ? Et quelle est-elle exactement ?
J’ignore précisément où je suis, privé de ma vue depuis mon arrivée . Je suis debout , prisonnier de chaînes , aux pieds, aux genoux , aux mains, au cou. Madame est experte pour manier chaînes et cadenas et faire en sorte de rendre ma position très incomfortable. Je suis mis à l’epreuve et n’ai d’autre choix que de supporter .
Je tente de me laisser aller un peu en arrière car mes épaules me font mal. Mauvaise idée : ça me serre davantage au cou et aux genoux. Je prends pleinement conscience que c’est une épreuve de m’être soumis volontairement à la toute puissance de Madame …
C’est à ce moment que je suis pleinement entré dans le rôle qu’elle m’a donné : prisonnier et forçat . Je n’essaie plus de gigoter : je subis . Et j’attends. Je guette et espère son retour…
Soudain une claque sur mon crâne . Elle est là et je ne l’ai pas entendue revenir … Cela ajoute à l’envoûtement ..Je le lui dis : je n’ai jamais éprouvé une telle sensation d’appartenance . Elle semble apprécier.
Madame garde sa part de mystère . Avec elle pas de préambule : je suis directement dans le rôle qu’elle m’a octroyé dès la porte d’entrée franchie et il en est ainsi jusqu’à ce qu’elle décide de me libérer . Les 4 heures ont paru bien courtes. Madame est décidément une geôlière hors normes …
Merci Madame pour ces heures précieuses enchaîné à vos volontés …